Entre la France et l’Algérie, les plaies toujours ouvertes de la mémoire – Le Monde


Le Monde

Entre la France et l'Algérie, les plaies toujours ouvertes de la mémoire
Le Monde
En reconnaissant la responsabilité de la France dans la mort de Maurice Audin et le recours à la torture pendant la guerre d'Algérie, le président Emmanuel Macron fait un pas décisif dans un travail de mémoire lent et délicat entre les deux pays. Lire ...

et plus encore »