2017 En Marche

VIDEO. Primaire à gauche : Manuel Valls seul contre tous sur l … – L’Obs


L’Obs

VIDEO. Primaire à gauche : Manuel Valls seul contre tous sur l …
L’Obs
Mais Vincent Peillon, plutôt transparent lors du premier débat, a visiblement décidé d’entrer dans l’arène : « La France aurait pu faire autrement. Nous aurions dû faire des corridors humanitaires, plutôt que des spots. On aura besoin de le faire dans

et plus encore »

Primaire de la gauche : passe d’armes entre Manuel Valls et Vincent … – Yahoo Actualités


Yahoo Actualités

Primaire de la gauche : passe d’armes entre Manuel Valls et Vincent
Yahoo Actualités
Le deuxième débat de la primaire de la gauche sur BFMTV, i-Télé et RMC, dimanche 15 janvier, a donné lieu à quelques piques, notamment entre Vincent Peillon et Manuel Valls au sujet de l’accueil des migrants. L’ancien ministre de l’Education a rejoint …

et plus encore »

Les ralliements à la candidature de Macron s’accélèrent – Le Figaro


Le Figaro

Les ralliements à la candidature de Macron s’accélèrent
Le Figaro
Emmanuel Macron lors de son meeting à Lille, samedi. Crédits photo : Michel Spingler/AP. Depuis début janvier, Emmanuel Macron enchaîne les ralliements. Certains socialistes commencent à se demander si, au bout du compte, ce n’est pas derrière lui …

et plus encore »

Comment Emmanuel Macron tente de flinguer la primaire de la gauche – L’Opinion


L’Opinion

Comment Emmanuel Macron tente de flinguer la primaire de la gauche
L’Opinion
Mais il continue de remplir les salles de ses meetings, comme samedi à Lille, et de caracoler loin devant le candidat socialiste, quel qu’il soit, dans les sondages. Le Parti socialiste : y penser toujours, n’en parler jamais. Officiellement, Emmanuel

et plus encore »

Emmanuel Macron est devenu l’homme à abattre de la droite – L’Opinion


L’Opinion

Emmanuel Macron est devenu l’homme à abattre de la droite
L’Opinion
Ils ne parlent pas tant de Manuel Valls ni d’Arnaud Montebourg. A droite, c’est surtout Emmanuel Macron, qui bénéficie d’une dynamique sondagière à faire pâlir ses rivaux, qu’ils visent. Au fur et à mesure des jours, il est devenu – avec Marine Le

et plus encore »

Paris – Primaire PS: le 2e round télévisé s’ouvre sur l’international – L’Express


L’Express

Paris – Primaire PS: le 2e round télévisé s’ouvre sur l’international
L’Express
Manuel Valls, Vincent Peillon, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, François de Rugy, Sylvia Pinel et Jean-Luc Bennahmias ont une minute pour répondre à la question posée et une minute pour répondre à un de leurs concurrents, et ont été explicitement …

et plus encore »

Débat à gauche : Sur la laïcité, Montebourg refuse la « stigmatisation » – Paris Match

Débat à gauche : Sur la laïcité, Montebourg refuse la « stigmatisation »
Paris Match
20h20 – Manuel Valls ne «se sent jamais visé par Vincent Peillon». L’ex-Premier ministre a plaisanté à propos de ce qu’avait dit Vincent Peillon sur la laïcité, avant d’assumer ses positions. «N’oublions pas les attentats et leur cause principale», met

et plus encore »

EN DIRECT – Primaire de la gauche : suivez le deuxième débat – RTL.fr


RTL.fr

EN DIRECT – Primaire de la gauche : suivez le deuxième débat
RTL.fr
Après l’économie, le terrorisme et la laïcité, Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, Jean-Luc Bennahmias et François de Rugy débattront d’éducation, de santé et aborderont le thème de l’Europe, ce dimanche 15 …

et plus encore »

EN DIRECT – Valls se défend face aux attaques de Peillon sur les … – BFMTV.COM


BFMTV.COM

EN DIRECT – Valls se défend face aux attaques de Peillon sur les …
BFMTV.COM
Valls se défend sur le discours de Munich. « Oui j’ai parlé au nom de la France », se défend l’ancien Premier ministre face aux critiques de Vincent Peillon. En février 2016 à Munich, Manuel Valls avait critiqué la politique d’accueil des migrants d

En direct : de Valls à Hamon, les candidats à la primaire de la … – Le Monde


Le Monde

En direct : de Valls à Hamon, les candidats à la primaire de la …
Le Monde
Ce deuxième débat met aux prises les sept candidats du scrutin : Manuel Valls, Vincent Peillon, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, pour le Parti socialiste (PS), François de Rugy (Parti écologiste), Sylvia Pinel (Parti radical de gauche) et Jean-Luc …

et plus encore »